bandeau-accueil
bandeau-site-bleuc Clients-Partenaires Presse Recrutements Contacts Accueil
ongletoffres
ongletsolutions

ongletoffres

Vous êtesongletsddo

ongletsfst

ongletsef

Retrouvez-nous sur :

icon-facebookespaceur4x1icon-linkedinespaceur4x1icon-twitterespaceur4x1icon-viadeo

Dans la relation fournisseurs et donneur d’ordres, Corporate LinX propose d’associer dématérialisation des transactions du cycle achat règlement, visibilité commune du statut des transactions permettant ainsi de gérer la notion de paiement anticipé des facture/créances.

La dématérialisation des transactions associée au paiement anticipé des créances, gérés par des mécaniques de type Reverse Factoring ou Supply Chain Finance sont des outils concrets d’amélioration durable de la relation fournisseurs-donneur d’ordres.

La dématérialisation concerne les transactions entre donneur d’ordres et fournisseurs qui échangent au format électronique commandes, factures, avoirs, raisons et résolutions de litiges, avis de paiements. En plus, un archivage (10 ans) de toutes les transactions et leurs historiques est associé à la gestion dématérialisée.

Le Reverse Factoring, en mode dématérialisé, permet d’aller plus loin dans la relation et gestion dématérialisées entre donneur d’ordres et fournisseurs. Associer la notion de publication des statuts des divers documents et notamment la date de paiement des factures permet de gérer les demandes/besoins de paiement anticipé. Le règlement anticipé peut s’effectuer directement sur les fonds propres du donneur d’ordres mais dans le cadre d’un escompte ou bien assurer le pré-financement par un établissement financier contre des frais financiers.

La relation dématérialisée et centralisée gérée au sein d’une seule solution technique permet à tous les participants de bénéficier d’informations fiables et mises à jour pour décider de la date de paiement des factures.

On peut distinguer 2 bénéfices à associer dématérialisation et Reverse Factoring :

  1. Le Reverse Factoring complète et facilite les politiques de déploiement de l’EDI ou de la facturation électronique. Le règlement anticipé des factures constitue un argument de poids car il offre un bénéfice aux fournisseurs souvent contraints par leur donneur d'ordres de mettre en place la dématérialisation avec un coût et sans avantage particulier.
  2. La dématérialisation est la contrepartie pour la mise en place de règlement anticipé des créances fournisseurs. Dans ce cas, la dématérialisation permet un traitement automatisé, fiable et rapide et le fournisseur bénéficie d’une option de règlement anticipé le plus tôt possible.

De nombreuses choses ont été dites et écrites notamment sur le Reverse Factoring et ce terme galvaudé souffre de connotations relativement négatives.

Reverse Factoring et Supply Chain Finance permettent au donneur d’ordres de soutenir durablement ses fournisseurs tout en lui offrant des leviers immédiats d’optimisation financière et d’amélioration de la gestion/relation fournisseurs.

La Supply Chain est devenue source d’une attention renforcée pour plusieurs raisons :

  • L’impact sur les fonds propres du donneur d’ordres (loi LME par ex),
  • La fragilité financière de certains fournisseurs/sous-traitants par des retards/ruptures d’approvisionnement, peut impacter le revenu client du donneur d’ordres
  • Une source inexploitée de revenus,
  • Des solutions et des outils existent dorénavant pour optimiser et automatiser fonctionnement et rentabilité,
  • La récente crise économique a démontré que la relation donneur d’ordres et fournisseurs doit devenir plus collaborative.

Corporate LinX propose expertises technique et métier pour :

  • Optimiser les relations financières entre les acteurs,
  • L’utilisation de son propre outil de dématérialisation des transactions achat-règlement,
  • La mise en relation et en concurrence d'un réseau de financiers aptes à apporter des offres compétitives,
  • Un accompagnement dans le déploiement fournisseurs du programme.

Presse

Par Frédérique Garrouste le 24/05/2017 pour L'AGEFI Hebdo N°566


Le crédit fournisseur s'envole

Entretien avec Benoît Rousseau, directeur du financement et de la trésorerie de Fromageries Bel.

mai 2017

Option Finance
N°1411
2 mai 2017
cahier spécial

 

Media

couv-finyear